En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer un contenu adapté à vos recherches et réalisé des statistiques de consultations. En savoir plus

Les vitres teintées interdites à partir du 1er janvier 2017

Article publié le 21/05/2021

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux  

À partir du 1er janvier 2017, les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant, côté conducteur et côté passager, des automobiles doivent avoir une transparence suffisante, aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur du véhicule, et ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence, ni aucune modification de leurs couleurs.

https://ccv2.cartafrance.com/imgs/uploads/articles/vitres-teintees.jpg

La transparence de ces vitres est considérée comme suffisante si le facteur de transmission régulière de la lumière est d'au moins 70 %. Ce taux correspond à celui appliqué au moment de l'homologation des véhicules qui sortent d'usine.

En cas de bris, elles doivent permettre au conducteur de continuer à voir distinctement la route.

Les vitrages des véhicules doivent être homologués (ils doivent être résistants aux facteurs atmosphériques et thermiques, aux agents chimiques et à l'abrasion, etc.) et installés dans les règles de l'art.

Certaines catégories de véhicules peuvent déroger à la limite de 70 % du coefficient de transmission lumineuse :

  • les véhicules blindés destinés à la protection des personnes et/ou des marchandises : pour ces véhicules, le coefficient de transmission lumineuse du vitrage peut être supérieur à 30 % ;
  • les véhicules destinés au transport de personnes atteintes de maladies spécifiques à condition que la personne susceptible d'être transportée soit domiciliée à la même adresse que celle figurant sur le certificat d'immatriculation du véhicule ou justifie d'un lien de parenté direct avec le titulaire du certificat d'immatriculation.

Les maladies concernées sont les suivantes :

  • protoporphyries érythropoïétiques ;
  • porphyries érythropoïétiques congénitales ;
  • xeroderma pigmentosum).

Le fait de circuler avec un véhicule ne respectant pas cette obligation sera puni d'une amende de 135 € et de la réduction de 3 points du permis de conduire. Le véhicule pourra aussi être immobilisé.

Un surteintage excessif des vitres avant représente un danger en matière de sécurité routière :

  • le contact visuel avec le conducteur d'un véhicule suivi ou croisé permet d'anticiper sa conduite. Ce contact visuel est également primordial à la sécurité des piétons lorsqu'ils s'engagent sur un passage protégé ;
  • le surteintage réduit la vision du conducteur, en particulier de nuit ;
  • l’interdiction du surteintage des vitres permettra également aux forces de l'ordre de mieux contrôler le respect des règles de sécurité (telles que notamment l'interdiction de téléphoner au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité).

Vous aimez cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux  

L'actualité de l'immatriculation et des démarches automobiles

Conduite en hiver : Les équipements obligatoires

Comment obtenir un WW provisoire ?

Alcool au volant quels sont les risques et les sanctions ?

Est-ce interdit de laver sa voiture devant chez soi ?

Peut-on faire une demande de carte grise avec un permis étranger ?

Duplicata de carte grise

Immatriculation d’un véhicule neuf

Immobilisation d'un véhicule pourquoi et comment ?

Contrôle technique d’un camping-car

Conduire en tong législation et sanctions

Nouveau Badge Télépéage Ulys

Stationnement en ville interdiction sanction et amende

Usurpation de plaque d'immatriculation

Quels sont les équipements obligatoire à moto ?

Certificat de non gage : Définition conditions et usages

Vente de véhicule : quels documents fournir ?

Quels sont les avantages de passer son véhicule en collection ?

Comment immatriculer un véhicule étranger en France ?

Comment immatriculer une caravane ?

Deux-roues : le port de gants devient obligatoire

Les vitres teintées interdites à partir du 1er janvier 2017

Nouvelle agence CARTAPLAC à Cholet

CARTAPLAC Cholet passe à la TV

CARTAPLAC au journal télévisé de télé CHOLET

Plaque moto 210x130 : un format de plaque unique pour les motos depuis le 01/07/2017

Abandon de véhicule : combien ça peut vous coûter ?

Nouvelle législation pour les changements de titulaire et les changements d'adresse

CARTAPLAC au journal télévisé de France 3 Chartes

Gardons le contact : Oui à un service de Proximité !

Cartaplac : le sens du contact

CARTAPLAC Chartres : votre auto à la carte

Demander des cartes grises sur Internet quelle galère !

La start-up Cartaplac signe avec le géant Allianz

CARTAPLAC partenaire du groupe ALLIANZ

Cartaplac a fait alliance avec Allianz

Cartaplac la start-up qui n'en finit plus de grandir et de recruter

Cartaplac voit tout en double

Cartaplac obtient un Trophée en OR à travers son partenariat avec Allianz aux Trophées de l’Assurance 2018

ASSU 2000 nouveau partenaire de la startup CARTAPLAC

CARTAPLAC EN PLEIN ESSOR

CARTAPLAC FACILITE LES DÉMARCHES D'IMMATRICULATION

Services non assurantiels : Assu 2000 dans les pas d’Allianz

Les amendes et les retraits de points sont envoyés au premier inscrit sur la carte grise

CHANGEMENT DE CARTE GRISE EN 10 MINUTES

CARTAPLAC Une nouvelle corde à leur arc

Votre démarche permis de conduire chez Cartaplac

Conseils pour bien circuler à vélo

ACHAT VÉHICULE OCCASION

CARTE GRISE À CHANGER SUITE À UN DÉMÉNAGEMENT

Plaque d'immatriculation : Conformité et loi en vigueur

Vélo et trottinette électrique : quels équipements porter ?

Conseils pour bien circuler à vélo

Comment immatriculer un véhicule étranger en France ?